Contrat de maintenance

Afin de vous permettre de vous recentrer sur le cœur de votre métier tout en bénéficiant d’un système informatique mis à jour en permanence selon vos besoins, Drac Informatique vous propose trois types de contrat. La gestion ponctuelle, l’infogérance partielle et l’infogérance globale. Ces contrats ont une durée d’un an et sont reconductibles.

Le contrat de maintenance informatique est un contrat de service encadrant une prestation pour la vérification, l’entretien ou la réparation de matériel informatique, ou de tout ou partie d’un système d’information.
Comme tout contrat, il importe, afin d’éviter tout litige ou tout manquement à la prestation, de bien en définir le cadre, les objectifs, les modalités et les responsabilités.

Quelque soit le contrat choisi, Drac Informatique effectue au préalable un audit de votre infrastructure. Cette étude permet de mettre en évidence les éventuelles complexités liées à la gestion du système, l’ensemble des composants de ce système, et tous les métiers et services concernés.

Un contrat de maintenance est toujours beaucoup plus économique et plus efficace que des interventions au coup par coup.

La gestion ponctuelle

C’est la gestion la plus utilisée dans les petites structures. Elle consiste à contacter un prestataire lorsque l’on est en présence d’un dysfonctionnement que l’on ne maitrise pas, ou pour effectuer une installation ou mise à jour matériel, ou logiciel. Elle peut être également utilisée pour des prestations de type sauvegardes.

Formule “Ticket

Pour sa formule Ticket, Drac Informatique vous fait bénéficier des prestations clairement notifiées sur le contrat, sur la base d’un crédit d’heures de 5 heures par an au minimum, et ce jusqu’à épuisement.
Les heures sont décomptées après chaque intervention, la première heure étant indivisible.

Le contrat d’infogérance

On pourrait croire que l’infogérance concerne avant tout des grandes structures, mais il n’en est rien. L’infogérance s’adresse avant tout aux sociétés dont le cœur de métier n’a rien à voir avec l’informatique.
En effet, comment faire, lorsque l’on est un petite structure pour avoir les moyens de gérer en interne un système d’information, avec tout ce que cela implique (locaux, matériel, main d’œuvre et compétences…).
Ainsi, la délégation de son informatique s’est de plus en plus répandue jusqu’à devenir, de nos jours, monnaie courante.

L’infogérance partielle

L’infogérance partielle consiste à confier l’exécution d’une ou plusieurs partie des tâches et des services spécifiques à un prestataire. Ce dernier se chargera uniquement de la réalisation des tâches qui lui incombent. Cela peut être :

  • La gestion du parc informatique.
  • L’assistance utilisateur (sur site ou à distance).
  • L’administration des serveurs.
  • La gestion des sauvegardes.
  • La gestion du réseau.
  • La supervision de l’infrastructure (serveurs et réseau).
  • La gestion d’applicatifs (généralement liés aux métiers)

Formule “Confiance”

La formule Confiance vous fait bénéficier des prestations clairement notifiées sur le contrat, sur un périmètre bien défini selon vos choix de prestations.

L’infogérance globale

L’infogérance globale recouvre l’intégralité du système d’information (voir liste ci-dessus). Aucun élément n’est mis de côté.

Formule “Zen”

La formule Zen vous fait bénéficier des prestations clairement notifiées sur le contrat, sur un périmètre englobant généralement la totalité de votre système informatique.

Retour en haut